Bienvenu sur The Enchanted World Of Tales. Le forum a ouvert ses portes le 18 novembre 2017
Aucun pv attendu, seulement les scénario des membres et leurs pré-liens
Rejoignez-nous, un Event est en préparation

Partagez | 
 

 Maléfia de Villeneuve, une jeune reine qui a du dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

Invité







MessageSujet: Maléfia de Villeneuve, une jeune reine qui a du dragon   Sam 18 Nov - 15:12

Maléfia de Villeneuve

" Je suis maître de mon propre destin !"

Livre de conte

Bonjour. je me nomme Maléfia Isabelle de Villeneuve et je viens du royaume de Bois dorés. Je suis âgé(e) de 17 ans. J'ai comme métier celui de reine. Je suis célibataire et j'avoue avoir une préférence pour les hommes.


Je viens du conte de Conte(s) où je suis L'arrière-petite-fille de la Belle au bois dormant et de Maléfique et la petite-fille de la Belle et la bête. Actuellement, je suis de la nouvelle génération.  On dit que je ressemble beaucoup à  Dove Cameron.


➢ Sa mère voulait l'appeler complétement Maléfique mais pour éviter la confusion, elle raccourcit le prénom par Maléfia ➢ Elle a hérité des pouvoirs de son arrière-grand-mère féérique ➢ Elle refuse toutes les propositions de mariage, préférant se marier par amour et non par raison ➢ Elle est née blonde mais depuis ses 15 ans, elle se teint les cheveux en mauve (au grand dam de sa mère) ➢ Elle n'hésite pas à se servir de ses pouvoirs, pour aider la plupart du temps (quoique pour changer de vêtement ou de coiffure c'est bien pratique aussi) ➢ Elle sait faire du cheval, manier l'épée et le tir à l'arc, danser avec grace et chante merveilleusement bien mais trouve que sa sœur chante encore mieux qu'elle (elle en est même fière) ➢ Elle adore lire et écrire (c'est qui elle trouvait toujours des idées d'aventures imaginaires avec ses cousins et sa sœur quand ils étaient enfants) ➢ Elle est très proche de sa grand-mère paternelle mais également de son arrière-grand-mère maternelle ➢ Elle maitrise à présent très bien ses pouvoirs mais n'a pas encore découvert son don de se transformer en dragon ➢ Elle prend son rôle de reine très au sérieux mais elle le fait à sa façon ➢ Elle est très proche du peuple ➢ Il lui arrive parfois de se balader tranquille et sans escorte au village ➢ Contre l'avis de ses conseillers, elle a ouvert le château aux étrangers venant d'un autre monde ➢ Elle a eu le coup de foudre pour un jeune homme qui a trouvé refuge au château avec les autres étrangers.

Caractère


Avant toute chose, lorsque l’on rencontre Maléfia sans entendre son prénom, on voit tout de suite que c’est une jeune fille amicale, sérieuse, soucieuse du bien-être des autres (que ce soit de ses proches ou de son peuple ou même des étrangers), protectrice mais aussi très ouverte d’esprit. Après, tout dépend de la personne si elle veut bien lui laisser une chance ou non mais en général, la jeune reine arrive toujours à convaincre que son prénom ne représente pas son caractère. Bon, certes, elle peut se montrer très rancunière en ayant du mal à pardonner comme son aïeule féérique mais elle est aussi une personne généreuse et pleine de bonté. Il faut juste ne pas se payer de sa tête. Récupérer sa confiance vous sera très compliqué.  Elle peut se montrer méfiante mais aussi observatrice. Il lui arrive quelque fois de s’énerver mais elle répliquera toujours de manière respectueuse, polie même si la personne en face d’elle ne l’est pas du tout. Elle est très bornée et fort têtue. Elle tient beaucoup de ses grands-parents paternels qu’elle prend en exemple. Pour elle, il n’y a qu’elle qui peut décider de sa propre vie et personne d’autres. Elle a toujours eu du mal que l’on n’accepte pas ses choix, ni que l’on la critique pour des erreurs commises par ses ancêtres. Elle a toujours été solitaire malgré le fait qu’elle adorait être en compagnie de ses cousins et de sa sœur. En dehors de son cercle familial, elle se montre un peu timide et peu sûre d’elle mais depuis qu’elle est devenue reine, elle prend plus confiance en elle et fait entendre sa voix.
Il est vrai qu’elle est colérique mais elle tente de son mieux pour reprendre son calme. Elle peut cependant faire preuve  d’une grande patience et d’un calme olympien, même quand elle se fait agresser verbalement par des personnes mécontentes. Elle prend toujours son temps pour bien choisir ses mots et évident de blesser des gens ou de rajouter de l’huile sur le feu. Être diplomate n’est pas sa plus grande qualité. Certes, c’est une personne honnête mais un peu trop franche aussi en plus de ne pas tourner souvent sept fois sa langue avant de parler.
Cela reste une jeune fille romantique, qui aime la galanterie mais pas à l’exagération et qui déteste les baises-mains. Attention, elle peut être jalouse lorsqu’une demoiselle tourne autour du garçon qui l’intéresse. Elle reste une adolescente courageuse et prête à se battre pour en ce qu'elle croit !




De l'autre côté du miroir


Je suis la fonda de ce magnifique forum. Je m'appelle Sandrine mais sur le fo je suis connue sous les pseudo de Sybline et Zanzan, j'ai 31 ans, maman à plein temps.

Pour recenser ton avatar :

Code:
[code][color=#FF0000]➢[/color] <b>Dove Cameron</b> feat <a href="lien du profil"><i>Maléfia de Villeneuve</i></a>[/code]

Recenser ton personnage version nouvelle génération:

Code:
[code][color=#FF0000]➢[/color] <b>Maléfia de Villeneuve</b>[/code]

Recenser ton personnage version réincarnation:

Code:
[code][color=#FF0000]➢[/color] <b>Personnage</b> (<i>Réincarnation de "Nom du personnage"</i>)[/code]


codage by sybline


Dernière édition par Maléfia de Villeneuve le Sam 18 Nov - 22:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité







MessageSujet: Re: Maléfia de Villeneuve, une jeune reine qui a du dragon   Sam 18 Nov - 15:12

Once upon a time


La vie de Maléfia fut paisible et tranquille. Sa mère, Rose, était la petite-fille de la Belle au bois dormant du côté de son père et celle de la terrible Maléfique du côté de sa mère. Un mélange surprenant déjà à l’époque. Quant à son père, il était le cadet du célèbre couple la Belle et la Bête. Un autre mélange surprenant. Surtout qu’elle avait failli se faire appeler comme son ancêtre magique mais les conseillers réussirent à convaincre la reine Rose de donner un nom plus original à la petite princesse tout en évitant de créer la confusion entre deux Maléfique dont une qui serait innocente. Sa mère opta pour un raccourci du prénom Maléfique : Maléfia.
- Mais votre majesté, les gens vont mal interpréter et la considéront comme malfaisante ! protesta un conseiller.
- Elle sera forte et assez intelligente pour leur prouver le contraire ! Vous verrez !
Deux ans après sa naissance, la petite princesse accueillit sa petite sœur, Briar Rose, nommée ainsi en hommage à la Belle au bois Dormant. Maléfia n’en fut pas jalouse que sa cadette ait eu un prénom mieux pris. En fait, elle s’en fichait pas mal de son prénom. C’était sa mère qui avait encore une fois choisi, donc elle devait le respecter. A cet âge-là, elle comprenait déjà bien.
En grandissant, Briar et elle devinrent aussi belles que des roses. Elles passaient leurs étés chez leurs grands-parents paternels où elles retrouvaient leurs cousins avec joie. Maléfia était la chef de tête et celle qui inventait toujours des histoires pour s’amuser et vivre de sacrés belles aventures. Elle adorait quand sa grand-mère paternelle, Belle, leur lisait des histoires.
- Un jour grand-mère, j’écrirai des livres qui raconteront l’histoire de notre famille ! avait-elle dit, alors à peine âgée de six ans.
Et puis, lorsqu’elle eut treize ans, on lui dit qu’elle devait commencer à accepter les bals et les propositions que lui feraient les princes mais la jeune fille a toujours refusé les avances de certains princes, les jugeant absolument pas du tout à son goût. Elle fut une fois sermonnée par un des conseillers de sa mère car elle avait refusé une demande en mariage.
- Monsieur de Beaumont, je ne suis pas de ces personnes qui acceptent un mariage sans avoir eu le temps d’apprendre à connaître le futur mari avant ! Je préfère mieux vivre un mariage comme mes parents ou mes grands-parents paternels plutôt de subir un mariage dont je n’en ai jamais voulu !
A noter qu’elle avait quatorze ans à l’époque des faits et elle savait déjà ce qu’elle voulait et surtout ce qu’elle ne voulait pas.
En plus d’avoir un prénom des plus originaux, elle était également la seule à avoir des pouvoirs magiques. Ses parents avaient donc décidé qu’il lui fallait un professeur de magie pour l’aider à les contrôler. Les conseillers avaient proposé le vieux Merlin mais la reine avait déjà trouvé le professeur idéal pour sa fille : sa grand-mère Maléfique. Il ne faut plus trop croire ces vieilles histoires qui dépeignaient la fée comme une horrible fée. De l’eau s’était écoulée sous les ponts depuis et elle avait récupéré ses ailes. Happy end pour tout le monde ! Ce fut donc auprès de son arrière-grand-mère que la jeune princesse apprit la magie et elle s’avéra être une élève studieuse. Cela lui plaisait de faire de la magie, que ce soit pour divertir sa petite sœur ou pour rendre service.
Tout allait bien jusqu’il y a six mois. En visite chez la reine Blanche de la Forêt Noire, le roi Benjamin et la reine Rose furent victimes d’un empoisonnement. On ignore encore qui est le coupable mais la reine Blanche promit de chercher le responsable et elle n’arrêterait pas tant que l’on ne l’aurait pas retrouvé. Ce fut dans la douleur que Maléfia, étant l’aînée, hérita du trône et devint la reine Maléfia première. L’adolescente se rendit compte qu’être reine n’était pas une chose facile mais elle avait le soutien de sa famille maternelle et paternelle. Evidemment, ses conseillers la pressèrent de se trouver un mari mais fidèle à elle-même, elle les envoya sur les roses. C’est elle qui décidait de son destin, pas les autres !
Tout récemment, un étrange nuage a envahi aussi bien les Landes que le royaume de Bois dorés et en disparaissant, il avait laissé place à des étrangers venant d’un monde sans magie. La jeune reine n’hésite pas une seule seconde à les prendre sous son aile et à les accueillir dans son château. De toute façon, il est tellement grand ce château que de nombreuses chambres ne sont jamais occupées. Elle tomba dès lors sous le charme d’un jeune homme mais n’en a encore dit un mot à ce dernier, ni même à personne hormis sa sœur.





codage by sybline
Revenir en haut Aller en bas
 
Maléfia de Villeneuve, une jeune reine qui a du dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Clara] Maîtresse, disciple et amie
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Enchanted World Of Tales :: Funnyland :: ➢ Saison 1
-
Sauter vers: